INSTALLATION D’EPURATION DES FUMEES

INSTALLATION D’EPURATION DES FUMEES INSTALLATION D’EPURATION DES FUMEES INSTALLATION D’EPURATION DES FUMEES INSTALLATION D’EPURATION DES FUMEES INSTALLATION D’EPURATION DES FUMEES INSTALLATION D’EPURATION DES FUMEES
CA.M.I. projette, exécute et assemble des installations d’aspiration et d’épuration des fumées provenant des fours de cuisson de matériaux, des fours de fusion des matériaux, des industries du verre, alimentaires, du bois, de l’aluminium, des sanitaires, du plastique, des briques, des céramiques, des usines d’incinération et d’autres secteurs encore.Très souvent il est nécessaire d’associer un filtrage physique pour l’élimination particulaire, avec une neutralisation chimique avec, au préalable, une injection de substances réactives adéquates.Quand ceci est possible on tend à préconiser l’utilisation de systèmes à sec qui prévoient l’utilisation de supports filtrants choisis selon les caractéristiques des fumées en termes d’entassements potentiels, des agressions chimiques et des températures avec relatives cinétiques .L’éventuelle substance réactive qui est introduite dans le flux des fumées et sur le tissu filtrant avec, au préalable,un système adéquat et personnalisé, revêt un rôle déterminant pour la neutralisation des agents polluants comme : les substances acides, HF, SO2, etc.Le dosage du réactif a lieu en appliquant des systèmes gravimétriques avec une perte de poids qui permet d’utiliser le réactif de façon précise, en évitant les gaspillages (qui outre le coût du réactif “frais” augmenteraient les coûts d’élimination) et en conférant la sécurité que lesdits réactifs atteignent effectivement les parties de l’installation auxquelles ils sont destinés grâce à des pesées différentielles. Si les caractéristiques des flux  à traiter ne permettent pas l’utilisation des systèmes de filtrage à sec, CA.M.projette, produit et installe également des appareils de dépoussiérage par voie humide.